L’hostellerie du port de Groslée

L’hostellerie du port de Groslée

L’Ain, ce département aux reliefs contrastés, est l’écrin de magnifiques sites. Gustativement reconnu grâce à ses productions de volailles, de fromages et de vins, il recèle aussi de petits trésors tels que la cité médiévale de Pérouges, les grottes du Cerdon, le monastère de Brou et ses nombreuses cascades, entre autres. Parmi celles-ci la cascade de Glandieu offre à la fois un spectacle époustouflant mais permet aussi de découvrir, à proximité, l’hostellerie du port de Groslée.

Le lieu

Situé à Groslée Saint Benoît, le restaurant est installé tout au bord du Rhône. Sa situation permet la découverte du pont suspendu qui enjambe le fleuve, reliant ainsi l’Ain et l’Isère. Pont historique puisque sa construction, pensée en 1842 par une Compagnie parisienne, a réellement commencé en 1910, pour se terminer en 1913. 

Cet ouvrage offre plusieurs caractéristiques. Il est à travée unique et entièrement boulonné. D’autre part, il est suspendu par quatre câbles porteurs. Impressionnant de par sa longueur et sa conception, il peut ainsi être admiré depuis la terrasse de l’hostellerie. 

Le cadre très champêtre, apporte ainsi quiétude et calme. Les aires de jeux pour les enfants et les terrains de pétanque, à l’ombre des vieux arbres, sont des endroits idéaux pour profiter du grand air avant ou après le repas. Des balades le long du fleuve sont aussi possibles. 

D’autre part, l’établissement borde la ViaRhôna, piste cyclable emmenant les amoureux du vélo du lac Léman aux plages de la Méditerranée. Les connaisseurs ne manquent d’ailleurs pas de faire une halte à l’hostellerie pour se rafraîchir ou pour consommer un petit en-cas. 

La carte

Les gérants, qui ont repris le restaurant en juillet 2019, sont entourés d’une équipe de six personnes. Tous ont un leitmotiv commun affiché fièrement : « régalez vos papilles avec un service chaleureux et de qualité ».

Les produits sont ainsi, pour la plupart, frais et élaborés sur place et les producteurs locaux sont mis à l’honneur. 

Si burgers et pizzas proposent un large panel de possibilités, les plats régionaux sont largement représentés. Tous les goûts sont ainsi satisfaits. 

La volaille de Bresse à la crème et aux morilles et les grenouilles en persillade, particulièrement appréciés des habitants de l’Ain et d’autres gourmands, se partagent la carte des recettes traditionnelles avec la friture de filets de perche. Un burger savoyard, agrémenté d’oignons confits, de galette de pommes de terre et de reblochon, vient aussi allécher les clients. 

L’épidémie de la Covid-19 a bien sûr obligé les patrons de cet établissement à proposer une carte des vins moins fournie qu’en temps normal. Mais, les restrictions disparaissant petit à petit, nul doute que la carte des vins va à nouveau proposer les grands cépages reconnus de la région. 

Chardonnay, Roussette du Bugey, Gamay, Pinot noir ou Mondeuse, vont ainsi ravir à nouveau les papilles des connaisseurs. De même, les deux vins « phares » des alentours de Groslée, vont agrémenter les parties de pétanque, les apéritifs ou les desserts. Le Montalieu, vin blanc pétillant et le Cerdon, peu alcoolisé mais particulièrement appétissants font toujours le bonheur des amateurs. 

Le plus du restaurant

Fort de sa situation privilégiée au bord de la ViaRhôna, les propriétaires ont eu l’idée, en période estivale de proposer le Ravito. Confortablement installés sur une terrasse en bord de fleuve, offrant de l’ombre, promeneurs et cyclistes, peuvent, suivant leurs envies, se rafraîchir avec les smoothies, les milkshakes ou les cocktails inscrits à la carte. Les plus gourmands dégusteront une glace. Quant aux plus affamés, paninis ou petites douceurs sucrées viendront à bout de leurs fringales. 

L’hostellerie du Port de Groslée est ainsi devenue un lieu de passage et de ravitaillement des sportifs et des touristes venus découvrir la beauté de cet endroit. 

Durant toute la période de confinement et de couvre-feu, le restaurant a mis en place un service de livraison midi et soir pour satisfaire les amoureux de la gastronomie, avec une carte spécialement conçue pour cette occasion. Nul doute que parmi toutes ces nombreuses propositions, les clients trouveront le mets qui leur convient le mieux.

Mais, les terrasses réouvrent, la restauration devrait petit à petit reprendre du service, les propriétaires de l’hostellerie du Port de Groslée attendent certainement avec impatience, tous comme leurs collègues, de pouvoir recevoir et « dorloter » à nouveau leurs clients. 

  

Découvrir les meilleurs produits du terroir d’origine bio en ligne
Comment manger sainement ?