Comment choisir un bon champagne ?

Avant tout, le champagne est symbole de fête et de cérémonie. Il célèbre la réussite, l’amour et scelle les événements marquants de la vie. Pour trouver et obtenir la bonne bouteille de champagne, il est strictement conseillé de connaître vos goûts. La raison est simple, le champagne n’est pas perçu comme bon si vous appréciez plus un style que l’autre. C’est mieux donc de faire la différence entre le sec, demi-sec, extra-sec, brut nature, brut, extra-brut et doux. Découvrez quels sont les critères qui déterminent le choix d’un bon champagne.

Le champagne, un différent vin pas comme les autres

Le champagne est un vin, mais spécifié par un vin avec des bulles et effervescent. Sa fabrication s’effectue à partir de 3 cépages de vigne : le chardonnay provenant des raisins blanc à pellicule blanche, le pinot meunier émanant des raisins blancs à pellicule noire et le pinot noir. Il obtient d’une Appellation d’Origine Contrôlée ou AOC, pour démontrer qu’il ne peut être fabriqué que dans une zone géographique déterminée et suivant un cahier des charges spécifique. Les vendanges, en champagne, s’effectuent uniquement à la main par des vendangeurs pour ne récolter que les grains sains et mûrs. La durée de garde du champagne est de 15 mois au minimum. Le vin de champagne doit comporter deux phases de fermentation. C’est à partir de la seconde que l’on met une liqueur de tirage qui se compose de sucre de canne. Bien choisir un bon champagne indique la bonne connaissance des cépages de vigne qui constituent le champagne.

La lecture d’une étiquette de champagne ?

L’étiquette d’une bouteille de champagne doit mentionner trois notions obligatoires : l’appellation champagne, la marque qui porte le nom de la Maison de champagne et un code informant sur les producteurs. Pour choisir un bon champagne, la compréhension des codes sur l’étiquette est indispensable : RC pour Récoltant Coopérateur signifiant que les raisins ont été vendangés par des différents récoltants et livrés à une coopérative produisant le champagne. Le terme ​CM pour Coopérative de Manipulation pour mentionner que la coopérative produit du champagne et effectue la vente non seulement sous son nom, mais aussi sous le nom de ses récoltants. Puis, RM pour Récoltant Manipulateur qui indique que le récolant produit le champagne dès le début jusqu’à la fin, de la vigne au vin dans la bouteille. Et à la fin, le NM pour Maison de Champagne.

Comment choisir sa bouteille de champagne ?

Depuis longtemps, le champagne a été servi au dessert voire à l’apéritif. Actuellement, on ose le servir également durant le repas, et le champagne peut même s’accorder avec quelques fromages suivant le type des champagnes. Afin de mieux choisir un bon champagne, il est conseillé de savoir quel plat s’accorde donc avec le champagne. Les différents types de champagnes sont la cuvée de base, le champagne brut, le champagne extra-brut, le champagne rosé, le champagne demi-sec, les champagnes millésimes, le blanc de blancs, le blanc de noirs et les cuvées prestiges.

Apéritif en amoureux : des cocktails colorés et parfumés pour la séduire !
Nos idées desserts pour un dîner 100% romantique